Comment équiper son club en matériel de foot ?

115
Partager :

Gérer un club de football engage l’entraîneur à plusieurs obligations. En plus d’avoir les compétences techniques nécessaires pour entraîner les joueurs, il doit aussi s’assurer de leur fournir les équipements nécessaires afin d’optimiser leurs performances sur le terrain. Quels équipements faut-il pour faire vivre un club de foot ?

Quel équipement Faut-il pour le foot ?

L’entraîneur d’un club de foot montre son engagement envers les joueurs en investissant dans du matériel de football. Pour cela, il doit leur fournir les équipements incontournables d’un club de foot que sont :

Lire également : Les différents types de vélo d'appartement

  • Les crampons

Indispensables au buteur, au défenseur et au relanceur, les crampons servent à protéger les joueurs des éventuelles blessures qui peuvent arriver durant un match. Ce matériel football participe aussi à l’amélioration de leurs performances et permet d’augmenter leur endurance. Selon le type de terrain sur lequel vous jouez, vous pouvez choisir entre des crampons vissés ou moulées (terrain gras) et des crampons à lamelles ou moulées (terrain sec).

  • Les protège-tibias

Tous les joueurs doivent obligatoirement porter des protège-tibias lors des matchs officiels. Comme son nom l’indique, ce sont des équipements spécialement conçus pour protéger le tibia des joueurs contre des éventuels chocs directs.

A lire en complément : Yoga : comment choisir un tapis de qualité et écologique ?

  • La tenue de foot officielle

Pour se démarquer, les joueurs d’un club de foot doivent porter une tenue individuelle composée d’un maillot, un short, des chaussettes et des gants de gardien assortis. En principe, ces équipements doivent leur permettre de rester à l’aise dans leurs mouvements et leur assurer une protection optimale lors des rencontres. Chaque club est ensuite libre de personnaliser leur tenue, selon leur goût.

  • La gourde

La gourde du footballeur doit être assez solide et légère pour pouvoir l’accompagner dans tous ses déplacements. Elle doit pouvoir contenir tous les types de boissons (froide ou chaude) et être facile à entretenir pour éviter les risques d’infections bactériennes. Enfin, elle doit offrir une contenance optimale pour permettre au joueur d’étancher sa soif tout le long de son entraînement ou d’un match.

  • Les chevillères

Les chevillères permettent de protéger les joueurs d’une éventuelle blessure à la cheville. Elles sont généralement placées sous les chaussettes pour apporter une plus grande stabilité à l’articulation de la cheville. Les chevillères équipées de protège-tibias sont à privilégier.

  • Le kit de toilette

Chaque joueur doit être équipé d’une trousse de toilettes et d’une serviette de bain individuelle pour rester frais et propre même après l’effort.

  • Du talc ou de la vaseline

Indispensables aux joueurs qui utilisent des chaussures neuves, le talc et la vaseline limitent les brûlures dues aux frottements du pied sur la semelle et empêchent la formation des ampoules aux pieds.

  • Le rouleau de sparadrap pour strapping

Indispensable pour couvrir un piercing ou des bijoux difficiles à enlever, cet equipement de foot permet aussi de garder les protège-tibias en place tout le long d’un match.

  • Le bracelet éponge

Cet équipement améliore le confort du joueur sur le terrain, car il lui permet d’éponger facilement sa transpiration à tout moment durant le match.

Quel équipementier football choisir pour son club ?

38 équipementiers se partagent les 288 principaux clubs de football en Europe, dont les incontournables sont :

  • Nike
  • Adidas
  • Puma
  • New Balance
  • Umbro

Partager :