Science O Sport

L'actu sportive

Science O Sport

Catégorie : Nutrition

Quel régime alimentaire pour se muscler ?

Ce que l’on mange agit grandement sur notre morphologie et notre physique. Depuis quelques années, on le sait et on fait un peu plus attention à ce que l’on mange. Mais on n’est pas toujours vigilants, et il arrive que l’on doive faire des régimes. Le régime le plus commun est celui pour la perte de poids, mais de nombreuses personnes veulent prendre de la masse musculaire, et pour cela aussi, il existe un régime que l’on peut adopter. Pour se muscler, il faut donc savoir quel est le régime alimentaire idéal, et ne pas suivre les idées reçues.

Se muscler : le régime alimentaire

Pour se muscler, le régime alimentaire à suivre est celui qui permet de consommer beaucoup de protéines. Ainsi, un régime hyper protéiné peut aider à la prise de masse musculaire. La protéine est un nutriment essentiel à la croissance et à la réparation des muscles du corps. En consommer est donc un bon moyen de se muscler. Malheureusement, la protéine est souvent mal utilisée, et le régime peut devenir extrême et ne pas marcher à long ou court terme. Pour éviter cette situation, il faut donc savoir à quel moment nourrir les muscles avec la protéine, quelle quantité de protéine consommer, et comment s’en procurer. Mais il faut aussi une bonne hydratation au quotidien et la pratique d’une activité physique régulière. Adopter de bonnes habitudes alimentaires faites donc aussi parties du régime pour se muscler.

Les bonnes habitudes alimentaires à avoir

Une consommation trop importante de protéine peut permettre de prendre du muscle ou pas, mais elle est généralement la cause d’autres problèmes. Il faut donc savoir en consommer dans les proportions recommandées pour éviter ces problèmes. Le régime alimentaire pour se muscler ne vous oblige pas forcément à changer votre alimentation, mais à surveiller les proportions présentes dans votre assiette. Les protéines doivent être consommées en fonction du poids de l’individu, soit 2,5 g par kilo.

 

Il faut alors multiplier ce chiffre par son poids pour obtenir la quantité de protéine à consommer. Pour que les protéines agissent efficacement, il faut qu’elles soient consommées au bon moment. Lorsque l’on pratique une activité physique régulière, les protéines agissent mieux et la prise de masse musculaire se fait plus rapidement. En effet, l’exercice physique sollicite les muscles qui lors de l’entrainement subissent des lésions qui sont manifestées par les courbatures. C’est alors que les protéines interviennent pour réparer les muscles et par la même occasion augmenter leur masse. On peut donc consommer les protéines moins de 30 minutes après l’entrainement pour qu’elles soient bien utilisées par l’organisme.

Trouver des protéines pour se muscler

Les protéines sont présentes dans les aliments d’origine animale telles que les viandes, les œufs, les poissons, le lait, le fromage, etc. Mais si l’on est végétarien, on peut aussi consommer les protéines, car les aliments d’origine végétale tels que les légumes et les céréales en contiennent aussi. Il faut éviter de consommer les mêmes aliments au quotidien. La diversité est en fait l’un des facteurs clés de réussite. Il vous faut alterner les aliments et les sources de protéines pour réussir. Les vitamines sont tout aussi importantes, il ne faut donc pas les négliger. L’important est de conserver une alimentation équilibrée pour ne pas se rendre malade.

3 conseils pour avoir une alimentation équilibrée

De nos jours, plusieurs personnes ont compris qu’il est indispensable d’adopter une alimentation équilibrée pour être en bonne santé et dans de bonnes conditions physiques. Ainsi, avoir une alimentation équilibrée consiste à bien s’alimenter, mais en quantités adaptées et variées tout en privilégiant les aliments bénéfiques à la santé. Cependant, il n’est pas toujours aisé de savoir s’y prendre. Découvrez ici quelques conseils pour adopter une alimentation équilibrée.

Prendre les trois repas essentiels de la journée

La première démarche pour avoir une alimentation équilibrée est de s’habituer à prendre les trois vrais repas de la journée à heures régulières. Ainsi, le petit déjeuner étant le plus capital des trois doit être copieux. Il doit couvrir 25 % des apports nutritionnels de la journée et redynamiser votre organisme pour la journée. Il doit nécessairement être composé de boisson, de féculents pour l’énergie, un produit laitier pour le calcium et les protéines, puis d’un fruit pour l’apport en vitamines et en fibres. Quant au déjeuner couvrant 40 % des apports journaliers, il doit être constitué de :

  • Entrée aux légumes ou féculents ;
  • Plat de viande, poisson ou œuf avec des légumes ou féculents ;
  • Produit laitier et fruit.

En ce qui concerne le diner qui couvre 35 % des apports restants, il est recommandé de le composer d’une entrée aux légumes, un plat de préférence léger, un produit laitier et un dessert. Le site 1001 Sports vous donne plus de détails sur cela.

Variez votre alimentation

Il est incontournable de varier son alimentation afin d’apporter les quarante nutriments nécessaires à l’organisme. Privilégiez donc les aliments organiques, et évitez au maximum la consommation de produits transformés industriels. Ainsi, varier son alimentation consiste à y inclure des aliments essentiels comme les légumes, les fruits, les céréales complètes, les poissons et les fruits de mer, les viandes maigres, les fruits secs et graines, les produits laitiers, les œufs puis les huiles saines.

Boire beaucoup d’eau

L’eau est un élément indispensable à l’organisme qui permet d’avoir un équilibre alimentaire. Elle peut se consommer en boissons chaudes, jus, bouillon, etc. Cependant, les sodas et les boissons trop sucrées sont à éviter au maximum.

Une alimentation équilibrée inclut plusieurs règles à respecter pour une bonne santé.

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén