Science O Sport

L'actu sportive

Science O Sport

4 bonnes raisons de se mettre au golf

Le golf est un sport qui se pratique depuis des millénaires. Né en Écosse, il a connu un succès fulgurant auprès de toutes les couches de la société. En effet, il est très facile à pratiquer et à la portée de tout le monde. Les équipements nécessaires à la pratique de ce sport sont une canne appelée communément dans le jargon du golf « club », une balle et un espace vert. Avec le temps, les lois de pratique de ce sport ont connu quelques avancées même si le principal reste l’introduction de la balle dans un trou en utilisant le moins de frappes possible.

Découvrez les bienfaits de ce sport qui a conquis le cœur de plus d’un Français.

Le fonctionnement du golf

Contrairement à ce que pensent plusieurs personnes, le golf n’est pas un sport privilégié pour les nantis. Il vous suffit d’une balle de 41 à 43 mm de diamètre pour un poids estimé à 43 g afin de commencer le golf. L’espace vert sur lequel vous essayerez avec votre club d’introduire la balle dans les trous est composé de dépressions. La principale règle consiste à frapper la balle avec la tête de votre club le moins possible pour l’introduire dans un trou de 10 cm de diamètre. Il peut se pratiquer à domicile avec l’aide d’un coach personnel que vous pouvez trouver sur le site moncoachadomicile.com.

Tout en vous oxygénant dans la nature, le golf vous permet de faire de nouvelles rencontres et de garder votre forme.

Les avantages ou bienfaits du golf

Le golf est un sport qui a des bienfaits sur la santé humaine en général et sur la vie communautaire. Voici quelques raisons qui doivent vous motiver à la pratique de ce sport :

Améliore votre activité cérébrale

C’est un sport qui demande une coordination des gestes stimulant vos neurones et contribuant à rajeunir votre cerveau. Pratiqué à tout âge, le golf est le sport idéal pour avoir la maitrise de soi, une qualité utile dans bien d’autres domaines de la vie.

Renforce vos muscles

Oui le golf paraît facile et plusieurs personnes estiment qu’il n’a aucun impact sur la masse musculaire. Détrompez-vous, car c’est bien un sport physique. Les longues marches vous permettent de brûler en peu de temps des calories. Aussi, le swing du golf est un geste qui sollicite en tout 13 articulations et 69 muscles.

Vous rend plus sociable

En réalité, c’est un sport qui ne demande aucune opposition d’équipes comme les autres sports. Plutôt, il réunit des partenaires, des membres d’une famille pour mieux se connaitre tout en profitant de la nature verdoyante et chatoyante. Vous vous ferez de nouveaux amis en quelque temps et vous briserez la glace de la timidité pour toujours.

La découverte de nouveaux horizons

Si vous aimez voyager alors c’est le seul sport qui vous promet des voyages dans toutes les régions du globe. Les espaces de pratique du golf sont des endroits paradisiaques où vous pouvez prendre les plus belles photos de votre vie. Aussi, ce sport développera chez vous le goût de l’esthétique et de l’élégance et vous serez l’un des spécimens les plus convoités de la race humaine.

Sport emblématique

Le golf peut se pratiquer dès le bas âge. Il contribue à l’entretien de votre corps et vous fait profiter des bienfaits de la nature. N’hésitez pas à faire de ce sport votre préféré et à partager cet article pour donner l’envie à d’autres personnes de profiter de ses multiples bienfaits.

Quels sont les bienfaits du basket-ball ?

Le Basket-Ball est un sport très populaire aux États-Unis et dans quelques pays européens. C’est un sport d’endurance et d’esprit d’équipe qui permet aussi de perdre facilement quelques calories tout en augmentant sa masse musculaire. Beaucoup viennent au Basket-Ball pour augmenter leur taille. Mais, le basket-ball n’a-t-il que ce seul avantage ? Découvrez dans cet article les multiples avantages qu’offre la pratique du Basket-Ball pour l’organisme et sur votre santé.

Le fonctionnement du Basket-Ball

Le basket-ball est un sport physique qui demande de l’agilité, de la rapidité et de la dextérité aux 5 joueurs des deux équipes présentes sur le terrain. Pour qu’une équipe gagne un match, ses joueurs doivent placer le plus possible, un ballon rond dans le panier suspendu de leur adversaire. Ayant des règles de jeu simples et pratiques, le Basket-Ball est un sport en pleine évolution en France aussi bien chez les hommes que chez les femmes. D’ailleurs, les performances des équipes françaises aux différentes compétitions en disent long.

Les avantages ou bienfaits du Basket-Ball

À l’instar des autres sports d’équipe, le Basket-Ball est un sport complet où les qualités morales et athlétiques d’un joueur ne peuvent s’exprimer au maximum sur l’aire du jeu que s’il fait intégralement partie de l’équipe. C’est le sport idéal pour les enfants timides et les adultes à la recherche d’un sport de contact. Le Basket-Ball développe chez le pratiquant les qualités suivantes :

Force musculaire

C’est le meilleur sport pour le renforcement des muscles. La balle de jeu doit parvenir au partenaire en bonne position de shooter rapidement par un lancer puissant et précis de trajectoire directe ou indirecte. Aussi, cela exige un repli défensif ultrarapide à la perte de la balle pour contrer les offensives adverses. En cela, l’adversaire doit être bloqué en faisant « écran » de son corps. Tous ces mouvements contribuent à consolider votre masse musculaire (bras, épaule, dos).

Une plus grande capacité de vitesse de course

Pour suivre le jeu et ne pas se laisser distancer, les joueurs doivent avoir une bonne vitesse de réaction pour tourner les situations de jeu de l’équipe adverse en faveur de leur équipe.

L’habileté et l’agilité

Les joueurs doivent avoir ces deux capacités pour pouvoir contrôler le ballon, dribbler l’adversaire pour marquer dans le panier. Ils doivent aussi avoir le réflexe pour intercepter les passes de l’équipe adverse.

Confiance en soi et affirmation de soi

Vous gagnerez de la confiance pour vous affirmer, car c’est un jeu d’opposition qui demande de neutraliser le jeu adverse sans faire de fautes.

Esprit d’équipe et sociabilité

Les valeurs morales et pédagogiques qu’inculque ce sport sont indispensables pour la suite de toute votre vie professionnelle ou familiale. La fraternité consolide l’équipe autour d’un objectif commun où les faiblesses et les forces des uns et des autres se mutualisent pour devenir une vraie équipe.

Le basket-ball développe aussi d’autres bienfaits ou de nouvelles capacités sur la santé humaine notamment l’endurance cardio-respiratoire. C’est un sport qui se pratique dans toutes les banlieues françaises comme à Marseille par exemple. Vous gagnerez beaucoup à choisir ce sport, car il vous permettrait de devenir très célèbre comme Michael JORDAN.

Les 4 sports qui rapportent le plus au monde

Le sport est une activité physique aussi vieille que l’humanité. Pouvant être pratiqué juste pour le plaisir, il peut devenir une pratique professionnelle. Dans ce cas, les sportifs en font leur profession et en tirent donc la majeure partie de leur revenu. L’activité sportive vue sous cet angle est une pratique qui produit beaucoup de richesse. Il convient de comprendre l’affluence de l’argent dans les différents sports, et les disciplines sportives les plus rentables.

L’économie du sport

Le flux de revenus qu’engendre le business du sport à l’échelle mondiale atteint les 800 milliards de dollars. Cette estimation de Jean-François Bourg, chercheur au Centre de Droit et de l’Économie du sport, équivaut à 2 % du PIB mondial. Ces chiffres affichent une progression deux fois supérieure à celle mondiale avec un pourcentage de 5 à 6 %. L’économie du sport intègre beaucoup de flux financiers tels que les salaires, les prix de transfert, les contrats de sponsoring et les droits de diffusion. Parmi les sports les plus lucratifs, on a le golf, le basket-ball, la boxe et bien entendu le football.

Le golf

Le golf est un sport de précision qui se joue sur un parcours en plein air. Par essence, le sport est considéré comme un sport de bourgeois, les plus fréquents d’ailleurs sur des parcours de golf. Au-delà de cette réputation, le golf professionnel rapporte des « prize money » de grandes valeurs lors des compétitions locales et des circuits internationaux comme le PGA Tour et l’European Tour. En dehors des revenus issus des victoires en compétition, les joueurs sont aussi rémunérés pour des campagnes de promotions commerciales. Le joueur le mieux payé du golf est Tiger Woods avec une fortune estimée à 122 millions de dollars en 2009.

La boxe

Pratiquée depuis le XVIIIe siècle, la boxe oppose deux adversaires portant des gants pour se donner des frappes de percussion. Les revenus des boxeurs varient en fonction du type de combat et la conquête des titres. De plus, l’économie de la boxe repose sur les ventes de tickets, les paris sportifs, et principalement les droits de diffusion. Le combat d’exhibition est l’une des grandes sources de rentabilité de la boxe. En 2015, un combat d’exhibition opposant Mayweather et Pacquiao a rapporté des revenus de 600 millions de dollars. Le combat d’exhibition le plus lucratif de l’histoire de la boxe à ce jour est celui qui a opposé encore une fois Mayweather à Mcgrégor le 26 aout 2017. Ce combat a engendré des revenus de plus de 1 milliard de dollars. Grâce à sa victoire, Floyd Mayweather a accumulé des gains de 285 millions de dollars, ce qui fait de lui, le sportif le mieux payé du monde en 2017.

Le Basket-ball

Le championnat de basket-ball professionnel nord-américain : la NBA apporte toute sa rentabilité à ce sport. La reconduction des droits de diffusion à la télévision sur 9 ans à partir de la saison 2016-2017 s’élève à 24 milliards de dollars soit 2,6 milliards par saison. Certaines équipes de la NBA comme les New York Knicks, les Los Angeles Lakers ont une valorisation d’au moins 1 milliard de dollars. Les joueurs sont aussi bénéficiaires de cette manne que représente la NBA. LeBron James, Shaquille O’Neal et Kobe Bryant figurent au classement Forbes des sportifs les mieux payés de l’histoire. Ils sont devancés par le meilleur basketteur de tous les temps Michael Jordan avec une fortune estimée à 1,6 milliard d’euros.

Le football, le roi des sports

Considéré comme le sport roi, car à la portée de tous, le football est le sport le plus populaire du monde. Économiquement, ses revenus s’élèveraient à 5 milliards d’euros de chiffre d’affaires à l’échelle mondiale. Les revenus du football sont issus des recettes au guichet, la publicité, les droits radio et télévision, ainsi que des produits dérivés. Par ailleurs, comme tous les sports, le football génère des recettes lors de l’organisation des compétitions. Une coupe du monde de football qui s’organise dans un pays booste l’économie de ce dernier. À titre d’illustration, la hausse du tourisme international en Allemagne en 2006 est attribuée à la coupe du monde de cette année.

En termes de salaires, les footballeurs trônent fièrement parmi les mieux payés. Lionel Messi et Cristiano Ronaldo, les meilleurs joueurs de football du moment ont une fortune qui s’élève respectivement à 111 millions d’euros et 108 millions d’euros.

Voici un petit classement des 4 sports les mieux payés au monde.

Football : quelles sont les règles du jeu ?

Le football est l’un des sports les plus connus et aimés dans tout le monde entier. Il paraît si facile à pratiquer que dans tous les pays du monde entier, il existe toujours des équipes de football amateur ou professionnel. Mais pour s’adonner à ce sport, il est important de connaître les règles du jeu pour mieux le pratiquer. En cette période de fièvre footballistique, à l’occasion de la Coupe du Monde de football en Russie, découvrez donc dans cet article tous les rudiments du sport roi.

Les équipements et accessoires indispensables à la pratique du football

Chaque sport a ses spécificités qui le différencient des autres sports. Pour le football, il s’agit en effet des équipements, accessoires et infrastructures sans lesquels la pratique de ce sport ne respecterait pas les règles établies par la Fédération Internationale de Football Association (FIFA). Pour une bonne pratique, il vous faut donc :

  • Le maillot ;
  • Les chaussures (crampons vissés, moulés ou stabilisés) ;
  • Un ballon de football ;
  • Les gants ;
  • Les protège-tibias ;
  • Le brassard (pour le capitaine) ;
  • Deux équipes composées chacune de 11 joueurs sur le terrain ;
  • Un terrain rectangulaire de 105 m sur 68 m ;
  • Un arbitre principal, deux juges de ligne et un quatrième arbitre de touche.

Quelques règles du jeu au football

Le football reste un jeu qui oppose deux équipes. L’objectif pour gagner un match de football est de marquer le plus de buts possibles que l’adversaire en envoyant le ballon dans les filets de l’équipe opposée. Les règles de jeu dans un match de football sont donc les suivantes :

  • Un match de football commence par un coup d’envoi au rond-point central. Au moment du coup d’envoi, chaque équipe doit être dans sa moitié de terrain et quand un but est marqué, on recommence le jeu de la même manière.
  • Dans un match de football, seul le gardien de but est autorisé à prendre le ballon avec la main quand il se trouve dans sa surface de réparation.
  • Une rencontre de football dure 2 mi-temps de 45 min intercalées par un repos de 15 min. Mais, lorsqu’au cours d’un match à élimination directe les équipes sont à égalité, on passe aux prolongations (2 mi-temps de 15 min chacune) et suivie d’une série de 5 tirs au but (pénalty) par équipe quand le score demeure toujours paritaire.
  • Seuls trois remplacements sont autorisés par équipe lors d’un match. À la Coupe du Monde Russie 2018, il a été autorisé aux équipes de faire un quatrième changement uniquement au cours des prolongations.
  • Le gardien de but doit porter des habits qui le différencient de ses coéquipiers et de l’équipe adverse.

Chaque équipe est ainsi dirigée par un entraîneur. Il met en fonction de ses objectifs une tactique de jeu que doivent respecter ses joueurs. Dans tous les systèmes de jeu, nous avons les attaquants, les milieux de terrain et les défenseurs. Ils constituent les trois lignes d’attaque de chaque équipe.

Le sport seul permet-il de perdre du poids?

Le sport est une activité sportive qui est pratiquée dans le sens du jeu et de l’effort physique. C’est une activité physique qui se fait avec méthode et respect des règles. Il est répandu une croyance selon laquelle le sport est suffisant pour perdre du poids. Qu’en est-il réellement ?

Les activités sportives pour maigrir

La pratique de certains sports au quotidien permet effectivement de perdre du poids. Ces activités agissent sur la consommation des calories dans l’organisme.

·        La course à pied

Faire la course sur une distance donnée permet de mettre les muscles en mouvement et de réguler le rythme cardiaque. Pratiquée sur une heure, la course à pied permet de brûler 850 kilocalories. Cela permet d’éliminer les graisses légères dans le ventre. Pour le maintien de ce résultat, il faut courir en moyenne trois fois par semaine.

·        Le cyclisme

C’est une activité sportive qui se focalise sur le mouvement des muscles, les articulations des jambes et la sangle abdominale. Faire la course à vélo renforce l’endurance physique et permet de brûler près de 850 kilocalories par heure. Il est privilégié par rapport à la course à pied en raison de l’absence des chocs articulaires.

·        La natation

Se pratiquant dans l’eau, la natation permet de faire travailler tous les muscles du corps. C’est une pratique qui renforce les jambes, les bras et abdominaux. À la portée de tout le monde, elle permet de brûler jusqu’à 680 Kilocalories. En fonction du style de natation voulue, le résultat se fait ressentir plus ou moins rapidement.

·        Le squash

C’est une discipline sportive qui permet d’avoir de meilleurs réflexes et d’améliorer son endurance de même que l’agilité. Ce sport intense permet de se muscler et de se défouler entièrement. La combinaison de ces efforts permet de brûler par moins de 820 kilocalories par heure. Même si c’est un sport difficile au début, quand le corps s’y habitue, il devient une véritable partie de plaisir.

·        La boxe

Cela peut surprendre que la bosse soit un sport qui fasse maigrir. En effet, le fait de donner des coups de poing et d’en recevoir ne parait pas très sportif. Néanmoins, pour préparer un combat de boxe, le boxeur travaille sa musculature et renforce la force des bras. De même, les nombreux mouvements émis en plein combat font de la boxe un sport complet qui permet de perdre entre 600 et 800 kilocalories par heure.

Au regard des performances de ces sports dans la perte en calories, il ne fait aucun doute que le sport permet de maigrir. Toutefois, il n’est pas suffisant pour maigrir.

Alimentation et sport : la combinaison pour perdre du poids

Pour maigrir, non seulement il faut réduire les calories, mais aussi contrôler leur apport. Pratiquer une activité sportive permet de réduire les graisses présentes dans l’organisme. Toutefois c’est une activité qui stimule l’envie de manger. Consommer des aliments riches en calories revient à annuler tout l’effort que vous avez fourni en pratiquant le sport. Il faut donc adopter un régime riche en aliments sain et en protéines. Les féculents sont à privilégier au même titre que les brûleurs de graisse.

Le football est-il vraiment le roi des sports ?

Le football est une discipline sportive qui met aux prises deux équipes de 11 joueurs sur un terrain gazonné ou sur un plancher. Le but de chacune des équipes est de marquer un but en jouant avec toutes les parties du corps sauf la main. La victoire revient à l’équipe qui a marqué le plus de buts dans le camp adverse. De nombreuses raisons portent à croire que le football est le sport le plus populaire et le plus pratiqué dans le monde entier.

Quels sont les facteurs favorisant la supériorité d’un sport par rapport aux autres ?

Le sport roi doit être un sport connu de tous et largement pratiqué. Pour cela, il doit avoir les particularités suivantes :

  • Des règles faciles à comprendre pour l’individu lambda ;
  • La pression permanente et le rythme intense des parties de jeu qui déchainent les passions ;
  • L’utilisation d’une balle, indispensable pour la popularité d’un sport. La civilisation humaine à ses débuts a toujours développé des jeux avec des balles. Le besoin de bouger et de taper dans une balle a de tout temps suscité du plaisir dans les anciennes civilisations grec, chine… dont nous avons hérité ;
  • Le jeu en équipe qui donne plus envie de jouer et assure le développement des tactiques de jeu.
  • Praticité du jeu: pour qu’un sport soit populaire, il doit être possible d’y jouer sur n’importe quel terrain sans aménagement particulier. L’aire de jeu doit être flexible, pour que le sport soit jouable partout et dès que l’envie se présente ;
  • Absence d’accessoires de jeu : le fait d’utiliser des accessoires réduit le nombre d’intéressés par le sport. En effet, le besoin d’apprendre à utiliser les accessoires est un effort supplémentaire qui constitue un frein à la vulgarisation de ces sports.

En résumé, pour être populaire, un sport doit être simple à comprendre par tous. Que l’on soit professionnel ou pas, on doit pouvoir y jouer et acquérir facilement les bases. Il doit reposer sur l’utilisation d’une balle et être jouable à tout moment sans réelle contrainte. À cette description correspond parfaitement le football.

Le football, visiblement le sport roi

Il ne fait aucun doute aujourd’hui quant à la suprématie du football dans le monde des sports. Le football est l’un des rares sports qui suscitent tant d’admiration et d’engouement dans le monde. En dehors du fait d’être agréable à regarder, le football est un sport à la portée de toutes les passionnées. Avec une fédération internationale vieille de plus d’un siècle, le football est le sport le plus pratiqué dans le monde entier. En 2006, on dénombrait près de 301 000 clubs, 38 287 000 joueurs licenciés et 264 552 000 pratiquants.

Par ailleurs, la compétition intercontinentale de football : la coupe du monde bat tous les records d’audience. La précédente édition a captivé près de 3,5 milliards de téléspectateurs, soit la moitié des êtres humains sur la planète.

Cette compétition qui a lieu tous les 4 ans est l’occasion adéquate pour les marques d’accroitre leur visibilité et leur chiffre d’affaires. L’économie derrière le football est l’une des plus lucratives du milieu sportif.

Comment se muscler les cuisses cet été ?

Lorsqu’arrive l’été, il n’y a rien de mieux que se regarder dans le miroir et constater qu’on a une silhouette parfaite, tout simplement ! Malheureusement, il est rare de se sentir satisfait de son reflet dans la glace. Le secret d’une silhouette parfaite, c’est un poids idéal et un teint parfait, mais c’est aussi des cuisses bien musclées. Alors, comment y parvenir ?

Se muscler les cuisses: faites appel à un professionnel

Pour avoir les cuisses musclées comme il faut, le secret, c’est avant des exercices physiques ; mais pas n’importe lesquels. Il existe évidemment certaines activités physiques qui permettent spécifiquement de se muscler les cuisses, mais toutes ne sont pas adaptées à tout le monde. Il faut donc faire appel à un professionnel pour bénéficier de ses conseils, établir une routine, et éviter d’en faire trop. Un professionnel vous permettra également de garder la motivation, et de ne pas renoncer trop tôt. C’est l’idéal pour profiter de conseils avisés et pour atteindre ses objectifs rapidement.

Changez vos habitudes alimentaires

L’alimentation peut aussi vous aider à muscler vos cuisses. Là encore, le professionnel pourra vous dire quelles sont les pratiques que vous devrez adopter pour une hygiène favorable à la prise de masse musculaire au niveau des cuisses. Vous devrez consommer beaucoup de protéines et peu de glucides pour aider vos muscles à se développer encore.

Une bonne hydratation est également nécessaire tout au long de la journée. Les aliments riches en protéines que vous choisirez, s’ils sont bio, seront encore plus efficaces. Il est important de varier vos sources de protéines pour que votre alimentation reste équilibrée. Commencer à prendre les escaliers au lieu de l’ascenseur est aussi un changement à envisager pour réussir à se muscler les cuisses rapidement.

Mais plus que tout, essayez de garder les bonnes habitudes acquises et n’oubliez pas que le corps parfait est celui dans lequel vous vous sentez surtout bien.

Quel régime alimentaire pour se muscler ?

Ce que l’on mange agit grandement sur notre morphologie et notre physique. Depuis quelques années, on le sait et on fait un peu plus attention à ce que l’on mange. Mais on n’est pas toujours vigilants, et il arrive que l’on doive faire des régimes. Le régime le plus commun est celui pour la perte de poids, mais de nombreuses personnes veulent prendre de la masse musculaire, et pour cela aussi, il existe un régime que l’on peut adopter. Pour se muscler, il faut donc savoir quel est le régime alimentaire idéal, et ne pas suivre les idées reçues.

Se muscler : le régime alimentaire

Pour se muscler, le régime alimentaire à suivre est celui qui permet de consommer beaucoup de protéines. Ainsi, un régime hyper protéiné peut aider à la prise de masse musculaire. La protéine est un nutriment essentiel à la croissance et à la réparation des muscles du corps. En consommer est donc un bon moyen de se muscler. Malheureusement, la protéine est souvent mal utilisée, et le régime peut devenir extrême et ne pas marcher à long ou court terme. Pour éviter cette situation, il faut donc savoir à quel moment nourrir les muscles avec la protéine, quelle quantité de protéine consommer, et comment s’en procurer. Mais il faut aussi une bonne hydratation au quotidien et la pratique d’une activité physique régulière. Adopter de bonnes habitudes alimentaires faites donc aussi parties du régime pour se muscler.

Les bonnes habitudes alimentaires à avoir

Une consommation trop importante de protéine peut permettre de prendre du muscle ou pas, mais elle est généralement la cause d’autres problèmes. Il faut donc savoir en consommer dans les proportions recommandées pour éviter ces problèmes. Le régime alimentaire pour se muscler ne vous oblige pas forcément à changer votre alimentation, mais à surveiller les proportions présentes dans votre assiette. Les protéines doivent être consommées en fonction du poids de l’individu, soit 2,5 g par kilo.

 

Il faut alors multiplier ce chiffre par son poids pour obtenir la quantité de protéine à consommer. Pour que les protéines agissent efficacement, il faut qu’elles soient consommées au bon moment. Lorsque l’on pratique une activité physique régulière, les protéines agissent mieux et la prise de masse musculaire se fait plus rapidement. En effet, l’exercice physique sollicite les muscles qui lors de l’entrainement subissent des lésions qui sont manifestées par les courbatures. C’est alors que les protéines interviennent pour réparer les muscles et par la même occasion augmenter leur masse. On peut donc consommer les protéines moins de 30 minutes après l’entrainement pour qu’elles soient bien utilisées par l’organisme.

Trouver des protéines pour se muscler

Les protéines sont présentes dans les aliments d’origine animale telles que les viandes, les œufs, les poissons, le lait, le fromage, etc. Mais si l’on est végétarien, on peut aussi consommer les protéines, car les aliments d’origine végétale tels que les légumes et les céréales en contiennent aussi. Il faut éviter de consommer les mêmes aliments au quotidien. La diversité est en fait l’un des facteurs clés de réussite. Il vous faut alterner les aliments et les sources de protéines pour réussir. Les vitamines sont tout aussi importantes, il ne faut donc pas les négliger. L’important est de conserver une alimentation équilibrée pour ne pas se rendre malade.

Comment bien débuter au tennis ?

Le tennis est un sport complet qui nécessite beaucoup d’effort et permet donc de faire travailler tout le corps. La pratique régulière de ce type de sport permet de développer la rapidité, la concentration, l’adresse, la précision et la souplesse. Ainsi, le tennis est très judicieux pour la stimulation de votre activité cardio-vasculaire et le développement de votre capacité pulmonaire. Il permet bien évidemment de garder votre ligne. Cependant, comment bien débuter au tennis ?

Comment et où débuter au tennis ?

Lorsqu’on veut débuter au tennis, il est important d’avoir les bases nécessaires, apprendre à servir, à réceptionner un service et les différents coups à mettre en pratique. Pour ce faire, on recommande de suivre des cours avec un professeur. C’est en effet de cette manière que vous aurez les bons gestes et attitudes dès le début. Aussi, intégrer un club dans lequel jouer est très judicieux pour rencontrer d’autres joueurs, progresser et optimiser votre motivation. Les clubs de tennis proposent souvent des cours en groupe avec des joueurs de mêmes niveaux ou proches.

Ce sera alors l’occasion pour le professeur de se concentrer sur le niveau et la capacité physique de chaque joueur, puis de pouvoir individualiser les conseils à d’autres moments.

Cependant, il est capital de vous entrainer afin de préparer votre corps à ce qui va suivre avant de commencer tout match. Ainsi, commencez votre entrainement par des exercices d’échauffement avant d’enchainer avec des mouvements plus ou moins agressifs à votre organisme afin d’éviter toutes blessures. L’un des avantages de ce sport est son caractère social très important permettant de partager des émotions, de tisser des relations, de communiquer et peut-être même de gagner des partenaires pour la vie.

Avoir l’équipement adéquat

L’équipement est un besoin essentiel lorsque vous débutez au tennis. Ainsi, il faut un équipement adapté à vos capacités physiques et à votre niveau afin de jouer dans de bonnes conditions. Pour ce faire, commencez par vous trouver dans un commerce spécialisé une bonne raquette adaptée et bien cordée. En effet, celles à grand tamis sont plus recommandées pour le débutant. Elles sont plus tolérantes pour les coups mal centrés grâce à leurs zones de frappe plus grande et moins puissante.

Par contre, il en existe plusieurs modèles et il est préférable de demander conseil à votre professeur ou de vous faire guider par un spécialiste chez votre distributeur. En ce qui concerne vos chaussures de tennis, elles doivent être confortables et surtout capables de protéger vos pieds et de faciliter votre jeu de jambe et déplacements sur le court. Il est aussi important qu’elles correspondent à la surface de votre terrain de jeu et que vous les réserviez uniquement pour la pratique du tennis.

Le tennis est un sport complet à caractère social. Pour y débuter, il est important de poser les bases nécessaires.

3 conseils pour avoir une alimentation équilibrée

De nos jours, plusieurs personnes ont compris qu’il est indispensable d’adopter une alimentation équilibrée pour être en bonne santé et dans de bonnes conditions physiques. Ainsi, avoir une alimentation équilibrée consiste à bien s’alimenter, mais en quantités adaptées et variées tout en privilégiant les aliments bénéfiques à la santé. Cependant, il n’est pas toujours aisé de savoir s’y prendre. Découvrez ici quelques conseils pour adopter une alimentation équilibrée.

Prendre les trois repas essentiels de la journée

La première démarche pour avoir une alimentation équilibrée est de s’habituer à prendre les trois vrais repas de la journée à heures régulières. Ainsi, le petit déjeuner étant le plus capital des trois doit être copieux. Il doit couvrir 25 % des apports nutritionnels de la journée et redynamiser votre organisme pour la journée. Il doit nécessairement être composé de boisson, de féculents pour l’énergie, un produit laitier pour le calcium et les protéines, puis d’un fruit pour l’apport en vitamines et en fibres. Quant au déjeuner couvrant 40 % des apports journaliers, il doit être constitué de :

  • Entrée aux légumes ou féculents ;
  • Plat de viande, poisson ou œuf avec des légumes ou féculents ;
  • Produit laitier et fruit.

En ce qui concerne le diner qui couvre 35 % des apports restants, il est recommandé de le composer d’une entrée aux légumes, un plat de préférence léger, un produit laitier et un dessert. Le site 1001 Sports vous donne plus de détails sur cela.

Variez votre alimentation

Il est incontournable de varier son alimentation afin d’apporter les quarante nutriments nécessaires à l’organisme. Privilégiez donc les aliments organiques, et évitez au maximum la consommation de produits transformés industriels. Ainsi, varier son alimentation consiste à y inclure des aliments essentiels comme les légumes, les fruits, les céréales complètes, les poissons et les fruits de mer, les viandes maigres, les fruits secs et graines, les produits laitiers, les œufs puis les huiles saines.

Boire beaucoup d’eau

L’eau est un élément indispensable à l’organisme qui permet d’avoir un équilibre alimentaire. Elle peut se consommer en boissons chaudes, jus, bouillon, etc. Cependant, les sodas et les boissons trop sucrées sont à éviter au maximum.

Une alimentation équilibrée inclut plusieurs règles à respecter pour une bonne santé.

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén