Le sport est une activité physique aussi vieille que l’humanité. Pouvant être pratiqué juste pour le plaisir, il peut devenir une pratique professionnelle. Dans ce cas, les sportifs en font leur profession et en tirent donc la majeure partie de leur revenu. L’activité sportive vue sous cet angle est une pratique qui produit beaucoup de richesse. Il convient de comprendre l’affluence de l’argent dans les différents sports, et les disciplines sportives les plus rentables.

L’économie du sport

Le flux de revenus qu’engendre le business du sport à l’échelle mondiale atteint les 800 milliards de dollars. Cette estimation de Jean-François Bourg, chercheur au Centre de Droit et de l’Économie du sport, équivaut à 2 % du PIB mondial. Ces chiffres affichent une progression deux fois supérieure à celle mondiale avec un pourcentage de 5 à 6 %. L’économie du sport intègre beaucoup de flux financiers tels que les salaires, les prix de transfert, les contrats de sponsoring et les droits de diffusion. Parmi les sports les plus lucratifs, on a le golf, le basket-ball, la boxe et bien entendu le football.

Le golf

Le golf est un sport de précision qui se joue sur un parcours en plein air. Par essence, le sport est considéré comme un sport de bourgeois, les plus fréquents d’ailleurs sur des parcours de golf. Au-delà de cette réputation, le golf professionnel rapporte des « prize money » de grandes valeurs lors des compétitions locales et des circuits internationaux comme le PGA Tour et l’European Tour. En dehors des revenus issus des victoires en compétition, les joueurs sont aussi rémunérés pour des campagnes de promotions commerciales. Le joueur le mieux payé du golf est Tiger Woods avec une fortune estimée à 122 millions de dollars en 2009.

La boxe

Pratiquée depuis le XVIIIe siècle, la boxe oppose deux adversaires portant des gants pour se donner des frappes de percussion. Les revenus des boxeurs varient en fonction du type de combat et la conquête des titres. De plus, l’économie de la boxe repose sur les ventes de tickets, les paris sportifs, et principalement les droits de diffusion. Le combat d’exhibition est l’une des grandes sources de rentabilité de la boxe. En 2015, un combat d’exhibition opposant Mayweather et Pacquiao a rapporté des revenus de 600 millions de dollars. Le combat d’exhibition le plus lucratif de l’histoire de la boxe à ce jour est celui qui a opposé encore une fois Mayweather à Mcgrégor le 26 aout 2017. Ce combat a engendré des revenus de plus de 1 milliard de dollars. Grâce à sa victoire, Floyd Mayweather a accumulé des gains de 285 millions de dollars, ce qui fait de lui, le sportif le mieux payé du monde en 2017.

Le Basket-ball

Le championnat de basket-ball professionnel nord-américain : la NBA apporte toute sa rentabilité à ce sport. La reconduction des droits de diffusion à la télévision sur 9 ans à partir de la saison 2016-2017 s’élève à 24 milliards de dollars soit 2,6 milliards par saison. Certaines équipes de la NBA comme les New York Knicks, les Los Angeles Lakers ont une valorisation d’au moins 1 milliard de dollars. Les joueurs sont aussi bénéficiaires de cette manne que représente la NBA. LeBron James, Shaquille O’Neal et Kobe Bryant figurent au classement Forbes des sportifs les mieux payés de l’histoire. Ils sont devancés par le meilleur basketteur de tous les temps Michael Jordan avec une fortune estimée à 1,6 milliard d’euros.

Le football, le roi des sports

Considéré comme le sport roi, car à la portée de tous, le football est le sport le plus populaire du monde. Économiquement, ses revenus s’élèveraient à 5 milliards d’euros de chiffre d’affaires à l’échelle mondiale. Les revenus du football sont issus des recettes au guichet, la publicité, les droits radio et télévision, ainsi que des produits dérivés. Par ailleurs, comme tous les sports, le football génère des recettes lors de l’organisation des compétitions. Une coupe du monde de football qui s’organise dans un pays booste l’économie de ce dernier. À titre d’illustration, la hausse du tourisme international en Allemagne en 2006 est attribuée à la coupe du monde de cette année.

En termes de salaires, les footballeurs trônent fièrement parmi les mieux payés. Lionel Messi et Cristiano Ronaldo, les meilleurs joueurs de football du moment ont une fortune qui s’élève respectivement à 111 millions d’euros et 108 millions d’euros.

Voici un petit classement des 4 sports les mieux payés au monde.