Une station de ski sans remontées mécaniques ? Comment font-ils ?

Imaginez-vous, perchés sur les sommets enneigés, baignés par le silence apaisant de la montagne, une tranquillité seulement interrompue par le crissement de vos skis sur la poudreuse immaculée. Pas une remontée mécanique en vue, seulement la nature à l’état pur. Voilà la promesse de Homeland, la première station ‘sans remontées mécaniques’ d’Europe. Un concept audacieux qui défie les conventions de l’industrie des sports d’hiver et qui pourrait bien révolutionner notre façon de dévaler les pentes. Intrigué ? Alors, enfilez vos moufles et plongez avec nous dans cette aventure alpine inédite.

La révolution du ski alpin : Homeland, la première station ‘sans remontées mécaniques’ d’Europe

Située près du pittoresque village italien de Montespluga, la station de ski Homeland a ouvert ses portes en janvier 2023. Elle est aujourd’hui considérée comme la première station ‘sans remontées mécaniques’ d’Europe, selon le Financial Times.

A découvrir également : Les sportifs qui dominent les réseaux sociaux avec leur influence considérable

Imaginée par deux passionnés de ski, Tommaso Lazzuna et Paolo Pichielo, cette station se distingue par un concept innovant et respectueux de l’environnement. Elle se présente comme une réponse audacieuse aux défis posés par le changement climatique et la surconsommation d’énergie dans l’industrie du ski.

Homeland, c’est une nouvelle approche du ski, une expérience qui invite à redécouvrir la montagne et à se reconnecter avec la nature. Mais alors, comment skier sans remontées mécaniques ? C’est tout le pari de cette station révolutionnaire.

A lire également : Une solution pour déterminer les performances sportives d’un joueur de football

Le concept de la station ‘sans remontées mécaniques’

Homeland repense la station de ski traditionnelle en transformant la zone entourant le Montespluga en une immense piste à gravir et à descendre. Les skieurs peuvent choisir de grimper de manière autonome ou d’être accompagnés par des guides alpins, selon le site officiel de la station.

Comme le souligne Tristan Kennedy, journaliste au Financial Times basé dans les Dolomites, les randonneurs à ski ont la possibilité de gravir 11 itinéraires de montées balisés avant de descendre où bon leur semble, dans une vaste zone de 36 kilomètres carrés de terrain hors-piste.

Et pour assurer la sécurité des skieurs, la station propose des équipements adaptés à cette nouvelle pratique : gros skis de randonnée, splitboards, sacs à dos équipés de récepteurs anti-avalanche, sac de couchage 4 saisons et une pelle.

Les initiateurs du projet : deux passionnés en quête de renouveau

Derrière cette initiative novatrice se cachent Tommaso Lazzuna et Paolo Pichielo, deux skieurs passionnés. Ils ont profité de la pandémie de Covid-19 pour élaborer ce nouveau concept, s’inspirant du Bluebird Backcountry, une station réservée au ski de randonnée dans le Colorado.

Face à la crise que traverse l’industrie italienne du ski, avec plusieurs stations qui ont dû fermer et près de 400 remontées mécaniques abandonnées (selon un rapport de mars 2023 de Legambiente, la principale ONG environnementale du pays), ces deux entrepreneurs ont décidé de réagir.

Ils ont pris conscience des problèmes liés à la dépendance des stations italiennes à la neige artificielle et de l’impact environnemental des remontées mécaniques et des canons à neige, comme le souligne le site Treehugger.

Une alternative durable et accessible

Le projet de Tommaso et Paolo se présente comme une alternative plus durable face aux stations plus classiques et énergivores. Leur objectif : rendre le ski de randonnée accessible au plus grand nombre.

Si le ski de randonnée a la réputation d’être très onéreux, Homeland propose des kits de location à des prix plus raisonnables : 55 euros la journée pour un ensemble de skis et chaussures, ou 65 euros pour un kit d’avalanche complet.

La station propose également des journées d’initiation au ski de randonnées pour les débutants et des cours de sécurité avec l’entreprise Mountain 360 Guides, toujours dans l’optique de rendre cette pratique plus abordable.

Homeland, c’est donc la promesse d’une expérience unique, respectueuse de l’environnement et accessible à tous. Un modèle à suivre pour l’industrie du ski de demain ? Seul l’avenir nous le dira.

Afficher Masquer le sommaire