Yoga : comment choisir un tapis de qualité et écologique ?

125
Partager :

Il est presque impossible de pratiquer le yoga si vous ne disposez pas d’un tapis adapté. Cet accessoire a un caractère personnel, raison de plus pour veiller à ce qu’il soit respectueux de l’environnement.

C’est pour cette raison que les tapis de yoga écologiques ont une grande cote depuis quelques années. Ils sont fabriqués avec des matériaux naturels, et réduisent l’empreinte écologique. Quels sont les critères de choix à prendre en compte ?

A lire en complément : Le porte-vélos peut s'installer à l'intérieur de la voiture !

Les matériaux

Comme vous le verrez dans ce guide d’Achat comparatif des tapis de yoga, de nombreux matériaux sont utilisés pour les fabriquer. Il est préférable de miser sur les plus qualitatifs et écologiques comme :

Le caoutchouc naturel

Il a la particularité d’être renouvelable, en plus de respecter l’environnement. Un tapis de yoga dans ce matériau vous permet d’avoir une bonne adhérence au sol, et une stabilité dans l’exécution des postures. Plusieurs marques en font le choix pour sa durabilité, mais aussi l’excellente qualité dont il fait preuve.

A lire également : Quel sport les cuisses cellulite enlèvent ?

La microfibre

Il s’agit d’une combinaison de polyester et de polyamide. Le toucher d’un tapis de yoga en microfibres est très doux, et confortable. Vous aurez plus de plaisir à l’utiliser, car le contact avec la peau n’est pas dérangeant. C’est le meilleur choix pour les personnes qui pratiquent le yoga avec un certain dynamisme. Ce tapis est antidérapant.

Le coton

C’est un matériau totalement respectueux de l’environnement, mais il n’est pas antidérapant comme les autres. Il ne convient pas à une pratique dynamique, mais plutôt lente du yoga. Vous pourrez aussi vous en servir pour méditer. Le seul inconvénient est le faible confort dont bénéficient les articulations, surtout à cause de la finesse du tapis. Vous devrez certainement le poser par-dessus un autre tapis écologique pour être à l’aise.

La fibre de jute

Les tapis de yoga faits dans ce matériau sont assez rares à trouver. Ils ne sont pas antidérapants comme leurs homologues, et ont un contact assez sec.

C’est pour cela qu’il faudra les privilégier pour des pratiques assez lentes du yoga. Rien ne vous empêche de vous en servir également pour méditer. Toutefois, le mieux serait de l’exploiter comme surmatelas pour le yoga ou ne pas choisir un tapis 100% en jute.

Le liège

C’est un matériau assez populaire pour fabriquer les tapis de yoga. Il est imperméable, ce qui lui offre une bonne adhérence au sol.

Cela s’applique aussi au contact avec le corps, sans oublier une stabilité assez bonne en général. Choisir un tapis de yoga en liège, c’est surtout bénéficier de ses caractéristiques :

  • Antibactériennes ;
  • Antifongique ;
  • Hypoallergéniques.

C’est la meilleure option pour les personnes qui ont des allergies liées à quelques composants. Le liège se transporte aisément à cause de sa légèreté. Son entretien est également d’une grande simplicité.

La taille

Le tapis de yoga existe généralement en taille standard. Ses dimensions sont de 60 cm x 180 cm, ce qui permet un usage avec toutes les formes de yoga. Les personnes de grande taille n’ont pas à s’en faire en ce qui concerne ce détail.

Certaines marques ont tout prévu, et proposent des tapis de yoga dans des dimensions plus conséquentes. Vous trouverez donc ce qu’il vous faut entre 200 et 220 cm. Tout le monde peut donc pratiquer le yoga avec le bon tapis comme ici.

L’épaisseur

Cette caractéristique est importante, car elle joue un rôle non négligeable sur le plan du confort. Un tapis de yoga trop fin peut handicaper l’exécution des différentes postures. Vous courez grandement le risque d’avoir mal au dos, ou alors aux genoux. Ce n’est pas non plus une raison de choisir un tapis trop épais. Là encore, vous pourriez avoir du mal à vous mettre dans quelques positions. Pensez aussi au fait qu’il sera assez difficile de le transporter pendant vos déplacements.

Le mieux serait de choisir un tapis fin pour pratiquer une forme douce de yoga. L’épaisseur peut être plus importante quand il s’agit d’un yoga plus dynamique.

Quant aux autres styles, les tapis standards conviendront à la perfection. Leur épaisseur se situe généralement autour de 4,5 mm.

Ceux qui voyagent fréquemment pourront adopter un tapis de yoga conçu pour cela. Leur épaisseur est très fine, ce qui facilite énormément leur rangement dans un sac.

Le type

Il existe une grande diversité de types de tapis pour pratiquer le yoga sur le marché. Vous devrez par exemple vous assurer que le modèle à acheter est bien antidérapant. Cette caractéristique vous permettra de réussir plus aisément les postures de yoga.

On bénéficie ainsi d’une adhérence parfaite, sans courir le risque de glisser pendant les exercices. Vérifiez aussi que l’accessoire est anti-transpirant.

L’aisance d’utilisation est plus accrue, tout comme la praticité. Il n’y aura ainsi rien à craindre si vous transpirez pendant les exercices. N’oubliez pas que la transpiration peut être un facteur d’inconfort capable de perturber votre concentration.

Partager :