Airsoft : tout ce que vous devez savoir avant de s’y adonner

Aujourd’hui, en France comme presque dans le monde entier, les activités de simulation de combat avec des répliques d’armes sont en pleine expansion. Vous ne le saviez peut-être pas, mais on les appelle l’airsoft. Certains ont une certaine réticence par rapport à cette activité, car elle dégage un trait de violence, ce qui n’est pas du tout le cas. Intéressé par l’airsoft ? Voici tout ce que vous devez savoir sur cette activité.

A lire aussi : Tapia de course ou vélo d’appartement, lequel choisir pour s’entraîner ?

Le principe de l’airsoft

L’airsoft est un jeu opposant deux équipes composées de plusieurs joueurs. Ces derniers sont dotés de répliques à air comprimé. Rassurez-vous : ces répliques ont une puissance limitée et il y a même des équipements spécifiques pour l’airsoft. Le jeu peut se dérouler en intérieur, mais dans la plupart des cas, les joueurs se trouvent en extérieur. Pour ce qui est des règles et des objectifs de l’airsoft, ils peuvent être très variables. Les joueurs peuvent être chargés d’assurer la protection d’un élément ou de capturer un terrain.

L’airsoft, pour qui ?

Vous pouvez déjà avoir une idée de comment va se dérouler une partie d’airsoft et vous vous demandez si le jeu est ouvert à tout le monde. Oui, hommes et femmes peuvent composer les équipes, à condition qu’ils soient majeurs. La seule condition pour jouer à airsoft réside dans le fait d’être majeur. Il est à rappeler également que la vente ainsi que la distribution de répliques d’airsoft aux mineurs sont formellement interdites.

A voir aussi : Comment suivre au mieux l'actualité du mercato estival de football ?

Le déroulement d’une partie d’airsoft

Avant de s’équiper, il est important de comprendre les règles de jeu de l’airsoft. Ceci vous évitera de vous mettre en danger et de mettre en danger les autres joueurs. Il faut comprendre que cette activité est basée sur le fair-play et le respect des autres. En airsoft, le terrain de jeu est réparti en trois zones. On a :

  • L’espace neutre où on ne devrait pas tirer. Ceci dit, les personnes se trouvant dans cette zone doivent mettre leurs répliques en mode sécurité. On ne peut pas non plus tirer en direction de l’espace neutre. En général, c’est ici que les participants prennent quelques minutes de répit et c’est également une zone de ravitaillement,
  • L’espace de test, qui comme son nom l’indique, est la zone dédiée aux réglages des répliques. Il est à rappeler que l’équipement de sécurité doit être identique que sur le terrain de jeu.
  • L’espace de jeu. Son appellation est assez claire : c’est ici que se joue le scénario prévu par le règlement. Dans cette zone, les joueurs doivent porter leur équipement de protection et ce, même s’ils ont déclaré « out ».

Notez toutefois que dans ces espaces, on peut avoir d’autres règles à respecter. Le but de ce jeu est d’éliminer les membres de l’équipe adverse et un membre est éliminé lorsqu’il est touché par une bille. Une fois touchée, la personne doit se déclarer « out » et sortir de la zone de jeu.

Les règles de sécurité à respecter en airsoft

Bien que l’airsoft soit une activité ludique, vous devez respecter les règles de sécurité pour éviter tout accident. Dans cette optique, voici quelques règles à suivre impérativement :

• Portez votre équipement. Cela inclut notamment le port d’un masque et d’un casque pour protéger vos yeux et votre tête.
• Tenez vos répliques en mode sécurité, sauf lorsqu’elles sont nécessaires sur la zone de jeu. Il faut prendre note qu’il est strictement interdit de tirer hors des zones autorisées ou dans la direction du public.
• Soyez conscient de votre environnement. Avant même d’utiliser votre réplique, vous devez savoir où se trouvent les autres joueurs ainsi que les non-joueurs qui peuvent être présents dans le lieu du jeu.
• N’utilisez pas des billes inappropriées. Les billes utilisées doivent avoir une taille standard (6mm) et ne doivent pas dépasser une certaine puissance (maximale admise par la loi).

Certains organisateurs rajoutent aussi des mesures supplémentaires comme par exemple :

• Mettre en place un temps limite avant chaque début de partie afin que tous les participants soient prêts avec leur équipement nécessaire.
• Vérifier régulièrement l’état des matériels utilisés.
• Au-delà de 200 joueurs, limiter le nombre de billes autorisées pour éviter au maximum les accidents.

Le respect des règles est primordial pour garantir une bonne pratique de l’airsoft. Effectivement, l’airsoft n’est pas un jeu à prendre à la légère et vous devez le savoir avant d’envisager cette activité.

Les différents types d’équipements nécessaires pour pratiquer l’airsoft

Pour pratiquer l’airsoft, pensez à bien vous munir d’un équipement adapté. Celui-ci comprend notamment une réplique d’arme, des protections et des vêtements spécifiques.

La première chose dont vous aurez besoin pour jouer à l’airsoft est une réplique. Celle-ci peut être de différents types : pistolet, fusil d’assaut, fusil à pompe ou encore sniper. Il existe aussi plusieurs puissances disponibles qui varient selon la taille et le type de billes utilisées ainsi que la distance souhaitée pour tirer.

Lorsque vous tirez ou êtes visé par une bille lors d’une partie d’airsoft, cela peut faire mal! Pour éviter toute blessure grave (notamment au niveau des yeux), il est donc indispensable de porter certaines protections comme un masque intégral pour protéger votre visage entièrement ou encore un casque afin de préserver votre tête.

Autre élément clé de l’équipement nécessaire pour pratiquer l’airsoft : les tenues. Vous trouverez sur le marché différentes sortes vestimentaires dédiées à cette pratique tels que les treillis militaires qui sont très populaires chez les passionnés du genre. Les couleurs peuvent aussi varier selon votre style personnel mais attention toutefois à bien choisir celles qui ne vous feront pas repérer trop facilement.

En plus de ces équipements principaux, certains joueurs optent aussi pour d’autres accessoires complémentaires, tels que des bottines de randonnée pour une meilleure adhérence, un sac à dos afin d’y ranger leurs équipements ou encore une gourde pour s’hydrater lors des parties.

En résumé, l’équipement nécessaire à la pratique de l’airsoft est composé d’une réplique (pistolet, fusil…), de protections (masque intégral et casque) et de vêtements spécifiques (treillis militaire…) avec éventuellement quelques accessoires complémentaires. Pensez à bien choisir cet équipement en fonction de vos besoins et du type de partie que vous souhaitez jouer.

Afficher Masquer le sommaire