Faites-vous de l’apnée du sommeil ? Le test en 10 questions

Imaginez un monde où vous ne pouvez pas profiter pleinement de la douce évasion qu’est le sommeil. Un monde où chaque sommeil est une lutte pour respirer, où chaque réveil est plus épuisant que le précédent. Ce n’est pas une histoire inventée, mais la réalité quotidienne de ceux qui souffrent d’un mal invisible : l’apnée du sommeil. Un trouble insidieux qui affecte plus de personnes que vous ne le pensez, et dont les conséquences peuvent être dévastatrices. Plongez avec nous dans le sombre univers de l’apnée du sommeil et découvrez comment un simple questionnaire en ligne pourrait être la clé pour débloquer une vie de repos réparateur.

Comprendre l’apnée du sommeil

L’apnée du sommeil est un trouble caractérisé par des arrêts respiratoires de plus de dix secondes qui se produisent plus de cinq fois par heure de sommeil. Ce problème de santé, souvent inaperçu et sous-diagnostiqué, peut avoir des conséquences graves sur le long terme.

A lire en complément : Vous dormez sur le ventre, cela révèle un trait de personnalité inattendu

Malheureusement, selon certaines statistiques, près de 80% des personnes qui en souffrent ne seraient pas diagnostiquées. Une réalité alarmante qui souligne l’importance de la détection de cette maladie.

Face à cette situation, une campagne de sensibilisation digitale nommée #ParlonsApnéeDuSommeil a été lancée par ResMed le 17 mars. L’objectif de cette campagne est d’inciter les patients à se faire dépister par leur médecin.

A lire également : Quelle activité sportive se pratique pendant une colonie de vacances ?

Un outil de dépistage accessible à tous

ResMed a mis en place un questionnaire en ligne qui permet d’évaluer son sommeil. Il est réalisable en moins de trois minutes et permet d’indiquer si une personne souffre de symptômes faisant penser à l’apnée du sommeil.

Voir le questionnaire

Cet outil de dépistage est donc un premier pas pour aider les personnes à prendre conscience de leur situation et à chercher l’aide médicale nécessaire.

Comment survient l’apnée du sommeil ?

L’apnée du sommeil survient à cause d’un relâchement des muscles des voies aériennes supérieures en position horizontale. Cela provoque des arrêts respiratoires durant le sommeil, qui peuvent être extrêmement dangereux.

Les symptômes de ce trouble sont variés et peuvent comprendre la somnolence, le ronflement, une sensation d’étouffement, des maux de tête, la fatigue ou encore une baisse de moral.

Les conséquences de l’apnée du sommeil

L’apnée du sommeil peut avoir des conséquences graves sur le long terme. Elle peut notamment provoquer le développement ou l’aggravation de pathologies cardiovasculaires et métaboliques.

Ce trouble est observé non seulement chez les adultes, mais aussi chez les enfants et les adolescents, et devient plus fréquent avec l’âge.

L’importance du dépistage

Le dépistage de l’apnée du sommeil est primordial pour prévenir les conséquences graves de ce trouble. Si vous présentez un ou plusieurs des symptômes évoqués précédemment, il est vivement recommandé de consulter votre médecin.

L’apnée du sommeil est un problème de santé sérieux qui nécessite une prise en charge médicale. N’attendez pas, agissez dès maintenant.

Questionnaire d’autoévaluation sur l’apnée du sommeil

  1. Ronflez-vous fort (au point que l’on peut vous entendre à travers une porte fermée ou que votre partenaire doit se boucher les oreilles) ?
    • Oui / Non
  2. Avez-vous été informé que vous arrêtez de respirer ou que vous avez des pauses dans votre respiration pendant votre sommeil ?
    • Oui / Non
  3. Vous sentez-vous fatigué ou somnolent pendant la journée, même après une nuit complète de sommeil ?
    • Oui / Non
  4. Avez-vous eu des moments d’endormissement ou de somnolence lors de la conduite ou d’autres activités quotidiennes ?
    • Oui / Non
  5. Souffrez-vous d’obésité (IMC > 30) ?
    • Oui / Non
  6. Avez-vous une circonférence de cou supérieure à 40 cm (pour les hommes) ou 35 cm (pour les femmes) ?
    • Oui / Non
  7. Avez-vous déjà été diagnostiqué avec de l’hypertension artérielle ?
    • Oui / Non
  8. Avez-vous des antécédents familiaux d’apnée du sommeil ?
    • Oui / Non
  9. Vous réveillez-vous souvent pendant la nuit avec une sensation d’étouffement ou de suffocation ?
    • Oui / Non
  10. Souffrez-vous souvent de maux de tête matinaux, de bouche sèche ou de maux de gorge au réveil ?
  • Oui / Non

Évaluation

  • Si vous avez répondu « Oui » à 5 questions ou plus, il est recommandé de consulter un professionnel de santé pour une évaluation plus poussée de l’apnée du sommeil.
  • Même si vous avez moins de 5 réponses « Oui », mais que vous avez des inquiétudes, il serait judicieux de consulter un médecin pour évoquer vos symptômes.

Rappelez-vous que ce questionnaire est indicatif et non diagnostique. Seul un professionnel de santé peut poser un diagnostic précis.

Afficher Masquer le sommaire