Randonner en été : nos conseils

28
Partager :

Saison propice à la randonnée pédestre ou à vélo, l’été est la saison idéale pour les activités en plein air. Les randonneurs doivent donc mettre de côté les vêtements lourds. Vous devez également disposer du minimum de matériel nécessaire pour votre confort et votre sécurité. Si vous rêvez de partir en randonnée en montagne en toute tranquillité, découvrez les astuces pour passer de merveilleux moments en famille, entre amis ou en solo.

Quels vêtements porter lors d’une randonnée ?

Après le choix de l’itinéraire, la sélection des vêtements à porter ne doit pas être prise à la légère. Les randonneurs ont souvent affaire à l’humidité sous les arbres dès le petit matin. Voilà pourquoi il faut toujours penser à emmener une veste imperméable surtout pour une randonnée en haute montagne. Ce vêtement de protection contre le froid et l’humidité est disponible en de nombreux modèles sur le site Cimalp.fr, un magasin en ligne de vêtements étanches.

A lire aussi : Quels sont les bienfaits du basket-ball ?

Une veste imperméable vous évitera l’eau qui a tendance à s’infiltrer sous vos habits. Actuellement, l’industrie textile évolue pour faire des vestes imperméables des vêtements respirants. Elle adopte la technologie Gore-Tex au profit des randonneurs qui souhaitent en finir avec l’inconfort en lien avec la transpiration. Constituées d’une membrane étanche et respirante à la fois, les vestes étanches vous protègent du froid dû à l’humidité. Elles sont pourvues de plusieurs couches de micropores favorisant l’évacuation de l’humidité et empêchant l’infiltration de l’eau.

randonnée estivale

A lire aussi : Basketball : Nos conseils pour mieux choisir vos équipements

Quelles chaussures porter pour une randonnée ?

Sans des chaussures confortables et adaptées à vos pieds, vous ne parviendrez pas à supporter le poids de votre sac à dos. Qu’elles soient hautes ou basses, chacun de leurs éléments est à décrypter pour savoir si elles sont en mesure de garantir votre confort. De nombreux randonneurs optent pour les semelles étroites. Très répandues, elles sortent du lot avec leur rigidité. Il existe également des semelles larges qui gagnent en souplesse. Les chaussures pourvues de ces éléments sont généralement confortables et s’adaptent sur tous types de terrain.

La forme du talon, les gommes et le crantage font également partie des critères à prendre en compte avant de choisir une paire. Que vous optiez pour des bottes ou des chaussures, veillez à ce qu’elles comportent une doublure imper-respirante. En plus de vous éviter des blessures aux chevilles et des ampoules, elles vous procurent une grande stabilité.

Randonnée : quel est l’équipement de base ?

La liste est longue, quand il s’agit d’équipements de base qu’un randonneur doit avoir dans son sac à dos. Toutefois, s’habiller et se chausser correctement ne suffisent pas pour mener à bien une randonnée pédestre. Les préparatifs et les équipements basiques à réunir restent généralement les mêmes que ce soit pour une randonnée pendant quelques heures ou une sortie durant des jours.

La trousse de secours

La trousse de premiers soins est tout ce dont vous avez besoin en cas de petits accidents, comme les micro-coupures, brûlures et piqûres d’insectes. Elle doit contenir tous les médicaments, outils et accessoires de secours, notamment les tampons antiseptiques, bandages, compresses de gaze, antalgiques, pansements et épingles.

Le matériel de repérage

Pour ne pas vous perdre dans la forêt ou en montagne, vous avez besoin d’une boussole et d’une carte topographique. Ces éléments vous serviront de guide pour suivre les itinéraires décidés à l’avance. Pour éclairer son chemin dans des lieux sombres ou pendant la nuit, un bon randonneur doit également avoir une lampe frontale. Possédant une autonomie allant jusqu’à 120 heures, cet outil permet d’illuminer dans l’espace. Grâce à ce type de lampe, vous pouvez voir tout ce qu’il se passe aux alentours.

Les bâtons de marche

Les randonneurs avertis ne se séparent jamais de leurs bâtons de marche pour préserver leurs articulations. Utilisés dans de bonnes conditions, ils permettent de réduire les chocs au niveau de certaines zones de votre corps. Ces outils constituent également la clé de votre stabilité. Ils vous permettent de traverser des pentes et descentes tout en vous évitant des risques de chute.

Hydratation : un point important à ne pas négliger

Par peur d’uriner souvent, certains randonneurs commettent l’erreur de ne pas boire. Toutefois, une négligence de l’hydratation en randonnée pédestre peut entraîner un sérieux problème de santé allant jusqu’aux crampes. Vous devez boire suffisamment d’eau pour compenser les dépenses d’énergie et la forte transpiration en montagne. Avec quelques bouteilles contenant de l’eau dans votre sac à dos, vous pouvez respecter les recommandations de l’Autorité européenne de sécurité alimentaire. Boire 2 à 2,5 L d’eau par jour permet de bien entretenir le corps et de préserver votre santé. En pleine canicule, cette quantité peut doubler ou même tripler.

Vous pouvez lire également : pratique du bodyboard : le choix de l’équipement

Partager :