Comment devenir coach sportif ?

Un coach sportif est un professionnel chargé d’aider ses clients (sportifs ou particuliers) dans leur préparation physique ou dans leur projet de remise en forme. C’est un métier en pleine expansion, vu le nombre croissant d’athlètes individuels le fort taux de personnes qui souhaitent perdre du ventre ou se remettre en forme. Dans cet article, on vous détaille ce qu’il faut pour devenir un coach sportif.

Avoir un diplôme ou une certification

Pour exercer la profession, il fut un temps où aucun diplôme n’était requis. Une bonne expérience dans le domaine suffisait largement pour entamer une carrière. Mais aujourd’hui, la plupart des clients se tournent de plus en plus vers des coaches qui ont non seulement une expérience du coaching sportif, mais qui ont également des diplômes ou certifications professionnels. Que vous teniez donc à pratiquer comme salarié dans une structure spécialisée ou en solo, il est important de savoir quelle est la formation pour être coach sportif. Pour maximiser vos chances, essayez d’avoir l’un des diplômes ci-après :

A lire également : Comment sécher autour du ventre ?

  • Le Certificat de Qualification Professionnelle (CQP) en animation de loisir sportif ;
  • La licence professionnelle des métiers de la forme ou ;
  • Le Brevet Professionnel (BP) de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport ; option activités gymniques de la forme et de la force.   

Sur cette liste, seul le BP peut s’obtenir avec ou sans le BAC.

Avoir une vaste connaissance des cours de fitness

Le fitness est basé essentiellement sur les exercices de remise en forme. Il constitue le service pour lequel le coach sportif est très demandé. Cela dit, celui-ci doit (pour une satisfaction complète du client) maîtriser toutes les disciplines liées au fitness. Du body-building au cardio-training en passant par l’aérobic, le stretching ou la musculation, il doit pouvoir proposer tous ces services, ce en fonction des besoins de son client.

A lire en complément : Sports mécaniques : bilan et prévention

Être à l’aise avec n’importe quel public

En tant que coach sportif, vous devez être capable de vous adapter à n’importe quel public, qu’il s’agisse d’enfants, d’adultes ou de séniors. Ayant reçu au préalable une formation d’éducateur physique et sportif, vous devez être un fin pédagogue en conformant vos enseignements à votre public et en vous liant à celui-ci. Faire preuve d’empathie, proposer des enchaînements en fonction des forces et des faiblesses de vos clients, savoir les encourager et inhiber la démotivation, renforcer le suivi tout au long du processus de remise en forme… voilà entre autres les caractéristiques qui feront de vous un coach aguerri, à l’aise, quel que soit le public.

S’entraîner régulièrement

Si vous souhaitez devenir coach sportif, ceci est indispensable. Vous entraîner régulièrement renvoie une image positive à vos clients. Pourquoi devrait-on suivre un prêtre qui ne suit pas son propre prêche ? Cette question est aussi valable pour un coach sportif. Si vous n’êtes pas endurant, bien physiquement et mentalement, personne ne croira à vos capacités. Votre aptitude à rester concentré et à enchaîner plusieurs cours témoignera de votre bonne forme et de votre savoir-faire.

Postuler aux emplois pour acquérir de l’expérience

Qu’il s’agisse d’un poste de stagiaire dans une structure de fitness, d’assistant sportif ou d’un programme de mentorat (même si c’est rare) n’hésitez pas à postuler. Vous allez pouvoir accumuler une certaine expérience avant de vous lancer dans le grand bain. La plupart de vos futurs clients peuvent même provenir des connaissances rencontrées lors de votre parcours.