Comment reprendre le footing ?

321
Partager :

Pratiquer une activité physique régulière est important pour la santé d’une personne. Si vous avez arrêté durant un moment, il est temps de reprendre cet exercice pour vous assurer une santé de fer. Pour cela, vous devez suivre quelques conseils afin que la reprise soit sereine et sans risque.

A lire en complément : 4 conseils pour faire plus de sport

Pourquoi reprendre le footing ?

Le footing est un sport accessible à tout le monde, il suffit de choisir le programme qui convient à votre santé physique et psychologique. D’ailleurs, la reprise de cette activité physique est une excellente décision. Elle vous apporte plusieurs bienfaits, que ce soit physiquement ou mentalement. Le premier est le fait qu’il améliore votre fonction cardiaque et vos capacités respiratoires.

Le footing vous aide à avoir une excellente résistance à l’effort ainsi qu’un usage optimisé de vos réserves énergétiques. Faire ce petit exercice va alors garantir la réduction du mauvais cholestérol au bénéfice du bon cholestérol. De ce fait, n’hésitez pas à vous remettre au jogging pour garder votre corps en parfaite santé.

A découvrir également : Le vélo : un mode de transport aux nombreux bienfaits

Le plus important, le footing vous aide à lutter contre le stress, un mal qui devient de plus en plus courant,  surtout auprès des personnes trop souvent occupées. De ce fait, c’est la meilleure arme pour combattre la dépression et l’anxiété, c’est votre meilleur allié pour surmonter les épreuves psychologiques. Il faut donc reprendre ce sport afin de pouvoir avancer et de vous assurer une vie sereine.

Quelques conseils pour réussir à se remettre au jogging

Reprendre un sport que vous avez arrêté pendant un certain temps est assez difficile. Cependant, ce n’est pas impossible, mais il faut avoir une volonté de fer et énormément de courage. Voici quelques conseils qui peuvent vous être très utiles dans la réalisation de votre mission sportive.

Reprendre doucement

Après avoir fait une pause de longue durée, vous ne devez pas vous précipiter dans la reprise du footing. Même si c’est un exercice plutôt simple et facile à pratiquer, il faut reprendre doucement. Essayez de commencer par des séances de marche avant de vous lancer dans la course. Cela va donner à votre corps le temps de préparation dont il a besoin. Vous pouvez ainsi progresser doucement dans votre activité.

L’échauffement

Avant de commencer une activité physique, l’échauffement est une étape indispensable qu’il ne faut pas zapper, sous aucun pretexte, pour préparer votre corps à la pratique. En plus, l’échauffement contribue à l’élévation de la température corporelle afin de mieux préparer vos muscles aux efforts physiques. Ainsi, vous pouvez perfectionner votre élasticité musculaire.

L’étirement

Le footing entraîne des microlésions qui sont l’origine des courbatures. Par conséquent, faire de l’étirement est un élément essentiel dans la pratique d’un exercice physique, quel que soit son type. Faites de l’étirement après votre jogging car cela est le moyen de boucler votre course. En plus, effectuer un étirement est très simple, mais bénéfique. Par ailleurs, il existe des exercices pour étirer le genou après avoir fini votre footing.

Les équipements nécessaires

Tout type de sport a ses propres équipements pour pouvoir le pratiquer. Ils sont disponibles dans tous les vendeurs d’articles de sport. Les voici :

  • une paire de chaussures et de chaussettes de sport
  • un tee-shirt de sport
  • un short ou un corsaire dédié au footing
  • une brassière
  • une application running gratuit pour ceux qui ont un smartphone
  • d’autres petits accessoires indispensables lors des temps particuliers tels que le froid ou bien les temps pluvieux et venteux.

La durée idéale pour un footing

En effet, il y a une durée idéale pour un footing afin d’éviter de nuire à la santé. Elle est de 20 à 48 minutes pour chaque sportif, d’après les chercheurs. D’ailleurs, il est à éviter de pratiquer une activité intense, car c’est l’une des causes de mortalité des joggeurs ainsi que des non-joggeurs. Le footing est bienfaisant à condition qu’il soit bien dosé.

Partager :