Faire du sport avec son chien !

135
Partager :

Si la pratique régulière d’activités physiques est importante pour les humains, elle l’est tout autant pour les chiens. Quelle qu’en soit la race, ces derniers débordent d’énergie et ont besoin de se dépenser pour s’épanouir pleinement, éviter les problèmes de santé et maintenir un bon équilibre tant au niveau physique que mental. Si l’on en a un dans sa famille et que l’on souhaite se mettre au sport pour se maintenir en bonne santé, c’est une bonne occasion pour faire de lui son partenaire.

Faire du sport avec son chien, c’est se permettre de renforcer les liens ainsi que la complicité avec ce dernier. On lui offre de surcroît la possibilité de se défouler à fond pendant que l’on dépense son énergie. Cet article fait le point sur quelques activités à caractère sportif auxquelles on peut s’adonner avec son chien, dont le vélo plus particulièrement.

A lire également : L'équipement pour une navigation sécurisée en mer

Faire du vélo avec son chien : une activité aussi amusante que gratifiante

Le vélo est l’une des activités physiques préférées des Français. Certains en profitent pour passer un agréable moment avec leur chien. Qu’ils soient de nature sportive ou non, les canidés ne peuvent que s’en réjouir dans la mesure où ils se sont déjà familiarisés avec ce genre d’activité.

Si le chien a de l’énergie à revendre et adore courir pendant des heures sans se fatiguer, on peut miser sur le cani-VTT. Le concept est très simple : on fait du vélo pendant que le chien court à nos côtés. Il s’agit plus précisément d’un sport canin de traction qui était initialement utilisé dans le cadre d’un entraînement hors-saison des chiens de traîneaux. Cependant, la pratique d’une telle activité requiert un minimum d’équipement. Dans le cas où l’on ne dispose pas encore des matériels nécessaires, il faudra se munir d’un harnais et d’une laisse spéciale.

A lire en complément : Comment reposer son corps pour qu'il récupère d'une séance de sport ?

Si l’on n’a pas encore un VTT, il convient de s’en procurer un. Un modèle à cadre semi-rigide est synonyme de pédalage optimisé ainsi que d’un meilleur rendement, tandis qu’un vélo à cadre tout suspendu offre un confort de pédalage accru et plus d’aisance dans les passages techniques. Pour ce qui est des roues, on a le choix entre les modèles 26 pouces (maniabilité, relances nerveuses…), 27,5 pouces (polyvalence et confort) et 29 pouces (rendement et confort).

On a également besoin d’une laisse adaptée, de préférence avec un amortisseur extensible, que l’on associe à une barre cani-VTT. Cette dernière est un accessoire de sécurité qui a pour rôle de conserver en hauteur la laisse pour éviter qu’elle s’entremêle avec les rayons de la route. Elle absorbe de surcroît les à-coups désagréables à chaque fois que l’on change de direction, stabilise la liaison, augmente les performances de vitesse ainsi que la fluidité. Pour ce qui est du harnais, on doit s’assurer qu’il s’adapte à la morphologie de son chien.

Dans le cas où votre chien est craintif et peu énergique alors que c’est un grand amateur des balades, on peut tout de même l’emmener avec soi durant ses séances de vélo. Comme vous pouvez le voir sur cette page, il convient alors d’opter pour un vélo cargo triporteur pour chien. Avec ce dernier, l’animal n’a plus à gambader à grande vitesse à côté du vélo. On peut en plus se faufiler en toute sécurité avec lui à travers la circulation et lui permettre de profiter paisiblement du trajet.

Kit Dog AddBike

La particularité du triporteur pour chien tient au fait qu’il possède deux roues à l’avant et une seule à l’arrière. Celui-ci embarque un bac de transport à l’avant, entre les deux roues, dans lequel le chien s’assoit ou s’allonge sous les yeux de son maître. Ce dernier peut ainsi observer ses faits et gestes, mais aussi communiquer avec lui tout au long du trajet. Il appréciera particulièrement le fait d’être à l’avant du vélo afin de voir la route et de se sentir en position « dominante ».

Ce type de remorque de transport possède des points d’attache pour la laisse qui garantissent la sécurité du chien. Une fois arrivé à destination, on ne doit pas hésiter à laisser son chien se dégourdir les pattes et s’amuser avant de regagner sa place dans le bac pour le trajet de retour. A noter que ces modules de transport conviennent à toutes races de chiens allant jusqu’à 35kg.

D’autres idées d’activités physiques à pratiquer avec son chien

Hormis le vélo, il existe une multitude d’activités qui permet à chacun de se dépenser en compagnie de son chien et de renforcer sa complicité avec celui-ci. Mais encore faut-il choisir celle qui correspond à sa nature, à sa santé générale ainsi qu’à son âge. Parmi ces activités physiques, on cite le cani-cross. L’idée est de courir avec son chien tout en étant relié avec lui. Pour ce faire, on a besoin d’un harnais pour chien dédié à la traction, d’une laisse amortisseur et d’un baudrier de cani-cross (pour le maître). Soulignons cependant que cette discipline ne peut être pratiquée que par les chiens qui ont déjà terminé leur croissance.

Si l’on a un chien qui adore l’eau, il va sans doute adorer le cani-paddle. Pour pouvoir en profiter pleinement, il faut s’équiper d’un paddle bien sûr, d’une pagaie, d’une leash de paddle, d’un gilet de sauvetage et d’une combinaison. On peut ajouter à tout cela le frisbee, le cani-randonnée, le jogging… Quelle que soit l’activité pratiquée, on doit veiller à ce que son compagnon canin bénéficie d’une alimentation aussi équilibrée que saine.

Partager :