Quel vélo utiliser pour se rendre au travail ?

23
Partager :

Il est de plus en plus recommandé de faire les trajets à vélo, notamment pour se rendre au travail. À juste titre, l’indemnité kilométrique vélo a été instaurée dans le milieu du travail pour encourager cette pratique. Il se soulève alors la problématique de savoir choisir le modèle qui convient le mieux pour se rendre au travail.

Un vélo rapide si le trajet est long

Il n’a peut-être pas les atouts d’un VTT, mais le vélo de route ou vélo de course est connu pour être rapide, léger et maniable. Pour de longs trajets, les vélos de route, VTT et vélos électriques sur velosetvtt.com par exemple répondent parfaitement au besoin de rapidité pour circuler en ville.

A lire également : Est-il bon d'utiliser une machine à ramer tous les jours ?

Le vélo de course ne tire pas sa rapidité uniquement de son poids léger. Ces roues ont également peu de rayons, ce qui leur donne une certaine vivacité. En raison de cette rapidité, les accroche-pédales de certains modèles s’éjectent en cas d’accident, évitant au cycliste de rester accroché au vélo lors d’une chute.

Concernant justement les chutes, vous devez penser aux accessoires de protection pour une conduite sereine. S’il subsiste une certaine flexibilité concernant le port des gants, des lunettes ou des protèges genoux, le port du casque à vélo est impératif. Équipez-vous en fonction de votre trajet.

A lire également : Rando en haute montagne et bivouac

Le vélo de course ou vélo de route permet de gagner du temps sur la route, et d’arriver à destination à temps. La bicyclette est mieux indiquée si votre priorité reste le confort. Avec un enjambement bas, son utilisateur peut avoir le buste droit ; il court donc moins le risque de se tordre la colonne verticale.

La bicyclette est taillée pour les courts trajets comme les petites balades en journée. Elle n’a généralement pas besoin de garde-boues ; mais vous pouvez en prévoir un si vous devez emprunter des sentiers boueux. Si votre lieu de travail n’est pas trop éloigné de chez vous, la bicyclette sera votre meilleur compagnon, surtout si votre santé vous demande de faire attention à votre dos.

vélo pour aller au travail

La polyvalence avec le vélo tout chemin (VTC)

C’est le type de vélo qui vous permet de transporter vos courses sans aucune difficulté. Doté d’un porte-bagage ou d’un panier, le VTC est le vélo qui vous convient si vous avez des affaires à emporter avec vous au travail. Ses niveaux de vitesse et ses roues sont adaptés pour aborder les montées comme les lignes droites. Assez généreux en termes d’effort, le VTC vous aide à mieux gérer les longues distances.

Le VTC est en réalité le point de rencontre entre le vélo de course et le VTT (vélo tout terrain). Pour rappel, un vélo de course facilite les déplacements sur des surfaces bitumées et le VTT, pour sa grande vitesse, permet une conduite hors route.

Le VTC est un compromis entre des caractéristiques de ces deux types de vélo. Il combine nombre élevé de vitesses (VTT) et pneus fins (vélo de course) pour un déplacement rapide sur les routes. Par conséquent, si vous hésitez entre un vélo de course et un VTT, choisissez un VTC pour avoir les deux en un.

Le vélo pliable pour un rangement aisé

Il se range facilement dans le train ou encore dans un coin du lieu de travail, ce qui constitue un atout majeur pour simplifier le stationnement. Peu encombrant, car il est compact, le vélo pliable est le choix idéal pour aborder les embouteillages.

Ces caractéristiques physiques le distinguent du vélo classique et suscitent plusieurs interrogations, dont celles concernant sa durabilité et le niveau de compacité qu’il peut atteindre. Il faut savoir que le vélo pliant est fabriqué soit en aluminium, en acier ou en titane.

En fonction du matériau choisi, il présentera des atouts différents (durabilité, performance, poids). Pour ce qui est de sa compacité, une multitude de vélos pliables existe et tous ne se plient de la même façon.

Certains modèles se rétractent grâce à des charnières tandis que pour d’autres, ce sont des parties du vélo telles que les pédales, les roues ou le guidon qu’il faut plier astucieusement.

Le pliage se fait soit en accordéon, horizontalement ou verticalement. Les marques innovent davantage pour rendre le temps de pliage le plus court possible. Le principal avantage avec le vélo pliant est qu’il vous permet de faire une partie de votre trajet en utilisant d’autres moyens de déplacement (train, bus, etc.).

Le vélo fixie si vous aimez le sport

Encore appelé vélo à pignon fixe, il n’est doté que d’une seule vitesse et n’a pas de point mort. Vous avancez, reculez et freinez en utilisant les pédales. Voilà pourquoi sa conduite nécessite une bonne maîtrise.

Le fixie vous demande de pédaler sans cesse pour avancer. C’est en cela qu’il est recommandé aux sportifs. Comparé aux autres, il est moins exigeant en matière d’entretien.

À quelques nuances près, ce vélo hybride se rapproche du vélo de course et du VTT. Il est léger, pratique et rapide sur les routes. Il existe plusieurs types de vélos à même de faciliter votre trajet domicile-travail. Certains sont d’ailleurs dotés d’une assistance électrique avancée pour réduire vos efforts de conduite. À vous de choisir le vélo qui correspond à vos besoins.

Partager :