Comment bien choisir son couteau de survie ?

Les couteaux de survie sont à la fois pratiques et multifonctions. Bien qu’ils soient très utiles pour différentes activités, il est néanmoins important de bien les choisir car ils existent en de nombreux modèles. Il convient ainsi de prendre en compte certains critères pour faire le bon choix. Découvrez-les dans cet article.

Le type de lame

Parmi les variétés de couteaux présents sur le marché, il est essentiel de retenir qu’il existe deux catégories D’une part, il y a les couteaux de survies simples et d’autre part les couteaux de bushcraft qui sont aussi perçus comme des modèles de couteaux de survie simples. On peut aussi parler de couteau militaire pour désigner le couteau de survie.

A lire aussi : Les choses à savoir sur le gilet lesté

Il faut tout d’abord adapter la lame à choisir à vos besoins. En effet, il y a des couteaux qui servent exclusivement à découper de la viande et d’autres qui sont plus taillés et adaptés au découpage de bois. Il existe aussi des lames disposant de plusieurs fonctions que vous pourrez utiliser dans toutes les situations.

Vous pourrez aussi opter pour les lames Spears-Point qui ont une forme symétrique avec un bout pointu. Celles-ci sont les plus utilisées dans le domaine de la chasse et de la défense.

A lire en complément : Où acheter des ressorts de rechange pour trampoline?

La matière de la lame

Une fois que vous avez trouvé le type de lame qui vous convient, accordez aussi une grande attention à la matière de conception. Pour un couteau de survie solide, vous pourrez choisir un modèle doté d’une lame en acier inoxydable. Très pratique pour la cuisine, celui-ci peut même être utilisé sous l’eau car ne craignant pas la rouille.

bien choisir son couteau de survie

Ensuite, il y a les lames faites partiellement d’acier SK5. Celles-ci ont une plus grande résistance sans compter qu’elles sont plus fines. De plus, elles sont très légères et vous n’aurez pas besoin de l’aiguiser très souvent.

Le poids et l’ergonomie

Pour une plus grande facilité d’utilisation, vous devrez aussi prêter attention au poids. Il vous faudra donc choisir un couteau pesant 100 à 300 grammes afin de disposer d’un outil résistant, mais également très léger et durable.

L’ergonomie de la manche est également un point important pour bien choisir son couteau de survie. C’est pour cette raison qu’il est conseillé d’opter pour les modèles confortables et faciles à prendre en main. Certains comprennent même des motifs qui dessinent parfaitement la forme pliée de votre main. Ce qui facilite amplement la tenue. Il faut aussi s’assurer que la manche ne soit pas totalement lisse et qu’elle dispose d’une surface antidérapante pour augmenter sa précision.

La taille du couteau

Un autre critère très important est la taille de votre couteau de survie. En effet, si celui-ci présente une taille trop imposante, vous aurez du mal à le transporter avec vous. D’autre part, une taille trop petite peut la rendre inefficace dans certaines situations. Il est alors conseillé d’opter pour un couteau dont la manche mesure au moins 10 centimètres. Si vous pouvez l’avoir en mode pliable, cela sera encore plus bénéfique puisque vous pourrez l’emporter et le ranger facilement.

L’étui de transport : pratique ou superflu ?

Venons-en maintenant à un autre critère important pour tout couteau de survie : l’étui de transport. Faut-il choisir un modèle avec ou sans étui ? La réponse est simple : avec, bien sûr ! Il est primordial que votre couteau soit protégé lorsque vous ne l’utilisez pas, afin qu’il conserve son tranchant le plus longtemps possible. C’est pourquoi la plupart des fabricants proposent des modèles accompagnés d’un étui adapté.

Il existe différents types d’étuis en fonction du mode de portage souhaité. Les plus courants sont les étuis ceinture qui permettent une fixation facile sur une ceinture ou un sac à dos, par exemple. Certains modèles disposent aussi d’un système MOLLE (système de fixation tactique), idéal pour les utilisateurs ayant besoin d’un accès rapide et facile à leur couteau.

Certains couteaux possèdent des étuis spécifiques conçus pour être portés autour du cou ou attachés au mollet. Ceux-ci présentent l’avantage pratique de libérer vos mains lorsqu’ils sont fixés sur votre corps mais peuvent aussi s’avérer gênants dans certaines situations.

Les accessoires complémentaires : pierre à affuter, allume-feu, etc

Pensez à ne pas oublier les accessoires complémentaires qui peuvent s’avérer indispensables lors d’une situation de survie. Effectivement, un couteau seul ne suffit généralement pas à assurer votre sécurité et votre confort.

L’aiguiseur, ou pierre à affûter, fait partie des accessoires essentiels pour tout propriétaire de couteau. Il permet effectivement d’entretenir la lame du couteau afin qu’elle reste coupante et efficace le plus longtemps possible. Il existe différents types d’aiguiseurs : certains sont portatifs et se fixent facilement à une ceinture ou un sac à dos, tandis que d’autres sont plus volumineux et nécessitent une surface plane pour fonctionner correctement.

Un autre accessoire utile pour les utilisateurs de couteaux de survie est l’allume-feu. Celui-ci peut prendre différentes formules : briquet classique, allumettes résistantes aux intempéries ou encore bâtonnets spécifiques conçus pour déclencher des étincelles même dans des conditions humides ou venteuses.

Certains modèles proposent aussi des fentes coupe-sangle, idéales en cas d’urgence si vous avez besoin de découper rapidement une ceinture ou une corde.

Choisir son couteau de survie implique aussi de réfléchir aux accessoires complémentaires qui pourront vous être d’une grande aide lors de situations extrêmes. N’hésitez pas à opter pour des modèles ayant ces fonctionnalités additionnelles, qui peuvent se révéler vitales en cas de besoin.

Afficher Masquer le sommaire