Les vélos électriques permettent-ils véritablement de faire du sport ?

28
Partager :

Le vélo est un moyen de transport qui offre l’occasion d’effectuer de petits déplacements dans les grandes agglomérations. Il permet aussi de faire du sport. Mais pour de nombreuses personnes, les vélos à moteur ou vélos électriques ne permettraient pas de faire du sport. Cette perception des vélos électriques est-elle vérifiée ? Découvrez la réponse à cette question dans cet article.

A lire aussi : Quels sont les avantages d'utiliser une plateforme vibrante ?

Faire du sport avec le vélo électrique : des effets positifs sur la santé

Il est vrai que faire du sport à vélo représente un excellent moyen de maintenir sa santé au top, personne ne peut dire le contraire.
Cependant, lorsque vous circulez avec un vélo électrique, vous pratiquez du sport à une intensité modérée avec différentes options d’assistances réglables. En plus, si on se réfère à la définition du vélo électrique, elle ne précise pas qu’il est dispensé de pédaler !
De plus, une enquête réalisée sur plus de 260 000 personnes menée par l’Université de Glasgow a révélé qu’aller au bureau en bicyclette permettrait de réduire de 41 % les risques relatives à une mort précoce.

Lire également : Quels sont les avantages d’un Fat Bike électrique pour les sportifs ?

En outre, selon les recommandations de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), il est essentiel que chaque personne fasse au moins 150 minutes d’activités physiques modérées au cours d’une semaine. En le réalisant, vous prolongerez votre durée de vie sur terre. Pour y parvenir, vous devrez simplement vous rendre sur Rouler Cool pour choisir votre vélo électrique. Puis, il vous suffit d’effectuer au moins 15 min de trajet de votre domicile au travail pour atteindre les performances recommandées par l’OMS.

Par ailleurs, en faisant du sport avec votre vélo électrique, vous pourrez réduire de 25 % les risques de souffrir du cancer du côlon et du sein, ainsi que de 30 % des menaces d’une exposition au diabète de type 2.

Faire du sport avec le vélo électrique : perdre du poids durablement en consolidant les muscles

Bien qu’il soit doté d’un moteur, le vélo électrique reste un moyen de déplacement actif. Et, sa pratique permanente vous permettra de perdre des graisses de manière considérable et pérenne.

En faisant du sport avec votre vélo électrique, vous augmentez vos dépenses caloriques. Toutefois, vous ne favorisez pas une consommation importante de nourriture. Et cela, pour la simple raison que vos efforts sont modérés. Selon Bruno Chabanas, ingénieur et interne en santé publique, le vélo électrique vous permet de réaliser un effort moyen d’une intensité d’environ 5,5 MET (correspondant métabolique). Il est vrai que cette intensité est en dessous de la mesure moyenne que vous pouvez effectuer avec un vélo calcique (6,8 MET). Toutefois, elle est supérieure à l’effort fourni à la marche (3,5 MET). Ainsi, vous pouvez facilement retrouver votre forme en pratiquant du sport avec un vélo électrique si vous souffrez du surpoids.

Par ailleurs, lorsque vous vous déplacez avec votre vélo électrique, vous développez au minimum 32 muscles. Au cours du pédalage par exemple, vous sollicitez vos quadriceps, vos fessiers, vos fléchisseurs de genou y compris les ischio-jambiers. À cela, il faut également ajouter vos muscles supérieurs. Si vous tirez sur le guidon, vous travaillerez vos triceps, vos pectoraux, ainsi que vos membres fléchisseurs du coude.

En somme, les vélos électriques ou à moteur vous permettent d’effectuer des sports plus complets que vous ne le pensez !

Partager :