Baptême de parapente : la différence entre vertige et peur du vide

3
Partager :

Le vol en parapente est l’une des plus belles expériences à vivre si vous aimez les montées d’adrénaline. Il s’agit d’un sport fascinant à la portée de tous. Toutefois, pour une première expérience, il y a des chances que vous ayez des sensations de vertige suivies d’une grande peur, notamment celle de se retrouver dans le vide. Ces phénomènes naturels qui surviennent chez la plupart des gens lors de leur baptême de parapente sont faciles à confondre. Cependant, il existe bel et bien une grande différence entre cette sensation de vertige et la peur. Nous vous expliquons la différence.

Quand est-il question de vertige ?

Le vertige, c’est lorsque vous avez la sensation que votre corps effectue une rotation ou se déplace latéralement par rapport à votre espace environnant. Le phénomène survient suite à l’atteinte de l’oreille interne. De nombreuses situations peuvent entraîner une sensation de vertige. Cela peut en effet arriver pendant que vous courrez ou marchez simplement dans la rue. Il n’est pas non plus impossible que vous ressentiez le vertige lorsque vous êtes allongé dans votre lit. Lorsque vous vous trouvez en hauteur, principalement sur un support fixe comme au sommet d’une montagne, le fait de regarder dans le vide entraîne systématiquement le vertige. C’est donc ce qui se produit lorsque vous êtes sur le point de vous envoler en parapente.

Lire également : La randonnée aquatique : une activité estivale au top !

baptême parapente vertige peur du vide

Ce phénomène est dû aux informations extérieures captées par vos yeux qui sont en contradiction avec ce que perçoit l’oreille interne. Vos pieds posés sur le sommet de la montagne indiquent en effet à votre cerveau que vous vous trouvez sur la terre ferme. Cependant, les informations recueillies par les yeux prouvent le contraire puisque ceux-ci ne voient que du vide. Cela entraîne une sensation de déséquilibre, et donc de vertige.

A découvrir également : 4 bonnes raisons de se mettre au golf

Pour un baptême en parapente, vous êtes assisté par un professionnel qui comprend ce que vous ressentez. Il vous conseille et vous aide à passer cette épreuve qui ne dure que quelques secondes, laissant place à une vague de sensations très agréables quand vous décollez. Pour un meilleur accompagnement, nous vous recommandons une école de qualité où les instructeurs sont bien formés pour accompagner au mieux les nouveaux. Rendez-vous sur le site K2parapente.com si vous souhaitez effectuer votre baptême en parapente et bénéficier d’un meilleur accompagnement.

Qu’entend-on par peur du vide ?

Contrairement à la sensation de vertige que vous ressentez avant un vol en parapente, la peur du vide est un sentiment de panique que ressentent certaines personnes à l’idée d’être dans le vide. Il s’agit d’une phobie qui se déclenche lorsque l’individu qui en souffre se retrouve dans le vide ou simplement lorsqu’il y pense. Il est possible que cette peur soit le résultat d’un ancien traumatisme que vous aviez peut-être vécu pendant votre enfance. Toutefois, le fait de s’imaginer perdre l’équilibre et trébucher depuis une certaine hauteur peut également provoquer une peur considérable.

Chez certains, la phobie peut perdurer et s’aggraver avec le temps, devenant ainsi un véritable handicap pour l’intéressé. Cela pourrait perturber votre vie professionnelle ou sociale, puisque cette peur vous pousse à éviter toute situation où vous devez vous retrouver en hauteur.

La différence entre ces deux phénomènes qui se produisent lors d’un baptême en parapente

Vous l’aurez compris, le vertige ressenti n’arrive qu’avant le décollage. Comme nous l’avons expliqué, ce n’est que quand vos pieds sont au sol que cette sensation survient. Une fois dans les airs, le vertige disparaît immédiatement et vous pourrez ressentir de belles émotions. À l’inverse, la peur du vide est simplement la crainte d’être totalement exposé dans le vide. Notez que pour ceux qui en souffrent, il n’est pas impossible de s’adonner à cette activité palpitante comme loisir. Pour vaincre cette peur et vivre cette expérience qui vous paraît impossible, la meilleure solution est en effet d’y faire face. Nous vous conseillons de vous faire assister par un professionnel qui saura vous encourager à vous surpasser et surmonter cette peur.

Pour ce qui est du vertige, il existe également des remèdes très simples pour l’éviter. Une fois au sommet de la montagne, évitez au maximum de plonger le regard dans le vide. Regardez plutôt très loin devant. De plus, détournez votre attention du sentiment qui vous anime en pensant uniquement au vol que vous êtes sur le point de réaliser. Enfin, avant votre baptême en parapente, assurez-vous de bien vous alimenter. Une hypoglycémie accentue la sensation de vertige. Mangez donc convenablement avant de démarrer l’expérience.

Vous pouvez lire également : le airsoft, un sport réglementé

Partager :